50 min
Construit comme un véritable polar, le documentaire se penche sur la mort de Jean-Luc Lagardère, le 14 mars 2003, qui continue à alimenter des rumeurs. La mort de Jean-Luc Lagardère, le 14 mars 2003, reste un mystère, qui ne cesse d’intriguer et d’alimenter les rumeurs. Après son décès, sa famille a d’ailleurs déposé une plainte pour homicide. En utilisant les codes du polar, le documentaire s’intéresse aux circonstances étranges de cette mort, suivant un fil conducteur qui mène à des univers comme l’armement, l’aéronautique, la justice, la médecine, les médias, mais aussi l’espionnage, la politique ou le monde des courses hippiques. La quête de vérité autour de la mort de ce patron de presse et chef d’entreprise se poursuit en parallèle à l’évocation de l’aventure Lagardère.