58 min •
Ce docu n'a pas de note La Chine entre enfin à l’Organisation mondiale du commerce, ce qui bouleverse les rapports économiques planétaires en faisant d’elle l’usine du monde. La présidence de Hu Jintao, qui promet à son peuple une « société harmonieuse », utilise les retombées mondiales des Jeux olympiques et de l’Exposition universelle pour magnifier la puissance retrouvée. En dix ans, la Chine va passer de la sixième à la deuxième place de l’économie mondiale – et bientôt, à la première. La frénésie de développement exacerbe aussi les dysfonctionnements de la société : écarts abyssaux entre riches et pauvres, corruption généralisée, désastres écologiques, dans le cadre d’un État de non-droit auquel s’oppose une nouvelle génération de dissidents. La future superpuissance mondiale saura-t-elle gérer ces contradictions internes, sans remettre en cause la suprématie absolue du Parti  Documentaire de Jean-Michel Carré, disponible jusqu’au 30 mars 2020.