53 min •
La guerre en Syrie monopolise l’Assemblée générale de l’ONU, à New York, marquée par le retour de la Russie qui veut être en première ligne dans la lutte contre Daech. Affaibli par les sanctions économiques punissant son rôle dans le conflit en Ukraine et l’annexion de la Crimée, isolé diplomatique depuis plus d’un an, Vladimir Poutine entend se replacer au centre du jeu. Ces dernières semaines la Russie a renforcé sa présence militaire en Syrie, en envoyant des hommes et du matériel pour soutenir le régime de Bachar al-Assad à bout de souffle.