50 min •
\r\nA l’époque de Jésus, les faiseurs de miracles étaient célèbres, car les gens mouraient jeunes et succombaient rapidement aux maladies. La moindre coupure à la main ou un simple abcès dentaire pouvaient être fatals. La médecine en était à ses balbutiements, l’espérance de vie était de 31 ans et le taux de mortalité infantile atteignait 50%. De quelles connaissances médicales disposait-on alors ?