51 min •
En Haute-Egypte, sur les berges du Nil, Thèbes offre sans nul doute les plus beaux vestiges laissés par la civilisation des pharaons. Les fouilles archéologiques révèlent maints secrets sur la vie quotidienne au bord du grand fleuve. Mais les chercheurs ont également obtenu de précieuses informations sur l’univers symbolique des Egyptiens d’antan. Il semble que leur monde s’organisait en fonction du Nil nourricier. Une distinction plus symbolique venait se greffer sur cette organisation spatiale. Le fleuve bienfaiteur s’opposerait ainsi au désert, source de danger et de mort. De récentes découvertes archéologiques viennent toutefois nuancer ces constatations.