25 min •
Ce docu n'a pas de note

Située au centre de l’Iran dont elle est la perle, la ville d’Ispahan fut conçue comme une cité à l’image du paradis tel que le décrit le Coran. Sa place royale, bordée de mosquées et de palais, devait pouvoir éblouir l’univers. Les souverains y organisaient des fêtes, mais aussi des exécutions capitales. A la fin du 16e siècle, Abbas 1er, shah de la dynastie des séfévides, décida de faire d’Ispahan sa capitale. On lui doit la plus grande partie des monuments de la ville. Ispahan, traversée par le fleuve Zayendeh, est célèbre pour ses ponts. Le pont aux 33 arches fut construit sous le règne du shah Abbas. Il reliait la ville séfévide au quartier arménien.