47 min •
Cela fait depuis la crise de 2008 déjà que les États en crise de la zone euro vivent les affres du surendettement. Pour obtenir les prêts dont ils ont besoin d’urgence, il leur faut se soumettre aux exigences – les fameux mémorandums – des trois institutions qui forment la troïka : Le Fonds monétaire international (FMI), la Commission européenne (CE) et la Banque centrale européenne (BCE). Mais les mesures d’austérité qu’elles ont imposées n’ont à ce jour pas eu les effets positifs escomptés. Bien au contraire. Et ce sont des hauts fonctionnaires qui prennent les décisions que les gouvernements doivent exécuter. Des ministres, des économistes, des avocats, des banquiers, des victimes de la crise, ainsi que le Prix Nobel d’économie 2008, Paul Krugman, apportent leurs témoignages.