50 min •
Ce docu n'a pas de note

Les petits porteurs sont les témoins privilégiés de la crise boursière actuelle et du scandale des  » subprimes « . En première ligne, attentifs à une actualité chargée, certains s’inquiètent des répercussions de cette crise sur leurs portefeuilles. Ils sont partout, on les retrouve aux assemblées générales des entreprises cotées. Actifs soucieux d’une épargne rentable, retraités convertis aux joies du boursicotage, quadra obsédés par les cours de leurs actions, simples particuliers voulant jouer les grains de sable, les petits porteurs ne sont pas tous des traders. Pour être plus efficace, certains retournent sur les bancs de l’école ; cours magistraux et conseils de pro sont au programme pour les apprentis petits porteurs. Pour passer à la pratique, des clubs d’investissement permettent à des milliers d’entre eux d’apprendre les bases des marchés financiers à travers des passages d’ordre en commun. Car isolés, les petits porteurs sont souvent des proies faciles. Même s’ils ne sont pas une majorité, certains investisseurs individuels se font flouer par de mauvais conseils ou deviennent accro au boursicotage allant jusqu’à perdre toute leurs économies. Mais en règle générale, les entreprises sont aux petits soins avec leurs petits porteurs, elles ne négligent pas la portée de leurs parts du capital et la stabilité qu’ils constituent. Et pour les fidéliser, elles organisent réunions d’information, sorties et autres visites d’entreprises. Malgré cela, le petit porteur serait une espèce en voie de disparition. Avec la multiplication des produits financiers packagés et l’emprise grandissante des banques sur les particuliers, le petit porteur se fond dans la masse. Plus encadré et mieux protégé, il ne reste toutefois pas à l’abri des coups de Bourse.

Documentaire réalisé par Laurent Dy.