46 min •
Le suaire de Turin – considéré par l´église catholique comme le linceul dans lequel aurait été placé le corps de Jésus après la Crucifixion – est la seule « image » au monde représentant le visage du Christ. Depuis son apparition en France au 14ème siècle, ce drap sur lequel est « imprimée » la figure d´un homme fait l´objet d´une intense controverse : s´agit-il de la plus incroyable des reliques, ou d´un faux ? Aujourd´hui, la science permet de débusquer d´autres indices, invisibles à l´oeil nu, mais la polémique continue de faire rage. Retour sur les trois théories les plus avancées : le Suaire serait une invention médiévale, obtenue en plaçant le suaire sur une sculpture en bas-relief et en le frottant avec des pigments ; il serait au contraire la première photographie de l´humanité, produite grâce à des sels d´argent ; enfin, la chimie moderne attesterait que l´image serait apparue au cours du processus de décomposition d´un corps. Qui dit vrai ?