50 min •
Fasciné par les mythiques mines du roi Salomon, l’Allemand Karl Mauch se consacra dès son plus jeune âge à leur recherche. Et jusqu’à sa mort en 1875, il crut les avoir trouvées. Lorsque le jeune explorateur arrive en Afrique du Sud en 1865, voilà onze ans qu’il se prépare à cette grande aventure. En découvrant deux mines d’or en 1867, près de la rivière Tati, l’explorateur pense avoir atteint son but. Cependant, rien ne lui permet de les relier à celles de la reine de Saba, qui y aurait puisé d’incroyables quantités d’or pour les offrir au roi d’Israël, Salomon, il y a quelque trois mille ans. En 1871, Karl Mauch est cette fois certain d’avoir trouvé les vestiges.