00 min •
Ce docu n'a pas de note Si vous possédez un véhicule hors d’usage, sachez qu’il est très facile de s’en débarrasser. De nombreux épavistes sont spécialisés dans l’enlèvement d’épaves dans le Val-de-Marne. Dans tous les cas, cette opération est obligatoire. Rassurez-vous : le processus est gratuit.

Pourquoi procéder à l’enlèvement d’une épave ?

On appelle véhicule hors d’usage (VHU) tout véhicule qui n’est plus en état de rouler de manière autonome. Les causes peuvent être multiples : panne dont les réparations sont financièrement inenvisageables, véhicule accidenté, contrôle technique non valide, etc. Face à la multiplication des cas, des dispositions ont été prises d’un point de vue réglementaire. La législation impose aux propriétaires de procéder à l’enlèvement de leur épave. En effet, il s’agit d’un déchet dangereux pouvant causer :
  • Des incendies, à cause des restes d’huile et de carburant présents dans le véhicule
  • De la pollution, si ces produits venaient à s’écouler avec les eaux usées
  • Des problèmes de voisinage : un véhicule occupant un stationnement en permanence peut vite susciter des tensions sociales
Sachez que le non-enlèvement d’une épave est puni par la loi : les propriétaires encourent jusqu’à 2 ans de prison et 75 000 € d’amende. Heureusement, il existe des moyens simples et peu coûteux pour ne pas se trouver dans ce cas de figure. Comme vous pourrez le constater, en cherchant « enlèvement épave gratuit» sur Internet, les offres sont nombreuses, et sérieuses. Les épavistes proposent en effet un service totalement gratuit.

Comment enlever une épave ?

Le Val-de-Marne est un département particulièrement urbanisé, dans la proche couronne de Paris. Les épaves peuvent donc y être plus nombreuses, mais d’autant plus gênantes, vu la place restreinte. Quand vous êtes dans cette situation, ne tardez donc pas. Une simple recherche avec les termes «enlèvement d’épave gratuit 94» vous permettra de prendre contact avec l’un des nombreux prestataires offrant ce type de service. Tous les véhicules peuvent être concernés par l’enlèvement gratuit :
  • Voiture
  • Moto
  • Scooter
  • Utilitaire
  • Poids lourd
Si la procédure est relativement simple, il faudra tout de même vous assurer d’être en possession de certains documents administratifs :
  • Original de la carte grise du véhicule, rayé avec la mention « Cédé le DATE pour destruction »
  • Copie de votre carte d’identité
  • Déclaration de cession du véhicule
  • Certificat de non-gage datant de moins de 15 jours
  • En cas d’accident, un original du formulaire VGE
  • Clefs du véhicule
La présence de l’ensemble de ces documents est impérative. Sans ceux-ci, l’épaviste ne pourra pas intervenir. Le service est ensuite totalement gratuit, sauf exceptions : il est possible qu’une facturation soit réalisée si le véhicule se situe dans un endroit particulièrement difficile d’accès avec une remorque. Enfin, avant de prendre contact avec un épaviste, assurez-vous du sérieux de celui-ci. En effet, en effectuant votre recherche, vous pourrez vous rendre compte du nombre d’offres disponibles. Ce marché étant réglementé, les professionnels se doivent d’être agréés. Vous pouvez le vérifier auprès de la préfecture, qui tient une liste des établissements agréés sur le département.