20 min •
Ce docu n'a pas de note Comme son titre l’indique, ce n’est pas le mont Saint-Michel qui est l’objet de ce documentaire mais l’écosystème qui l’entoure. La spécificité géologique et biologique de la baie est explorée puis reliée aux activités humaines qui y sont pratiquées : moules de bouchot, crevettes, poissons pris au piège dans les pêcheries traditionnelles et agneaux de prés salés sont au menu ! L’ensemble clair, bien monté, variant les exemples, captera l’intérêt du plus grand nombre. Tandis que le professeur de SVT y verra un exemple d’écosystème se transformant sous l’action humaine, le professeur de géographie pourra étudier comment les hommes adaptent leurs activités au milieu, puis comment celui-ci se transforme sous l’action humaine. La dernière partie du film, en insistant sur la fragilité du milieu, sur les dangers représentés par la pollution agricole et la trop grande fréquentation humaine, permettra d’engager la réflexion sur la protection de l’environnement. À l’heure où les nouveaux programmes scolaires commencent à prendre en compte la notion de développement durable, on ne pouvait demander mieux…