00 min •
Ce docu n'a pas de note De nos jours, beaucoup de familles optent pour l’adoption d’un animal de compagnie comme cadeau à offrir à un enfant ou à une personne âgée. En effet, ces bêtes, comme leur nom l’indique, peuvent leur procurer de bons moments à la maison. De plus en plus de ménages choisissent d’adopter un chat. Si vous faites partie de ces familles, pourquoi ne pas choisir un chat issu de la race Main Coon ?

Comment nourrir un Main Coon ?

En raison de sa taille, beaucoup de gens pensent que le Main Coon est un gros mangeur. Mais cela n’est guère dû à son alimentation. Pour autant, si vous souhaitez garder votre bête en bonne santé, il faut lui donner une nourriture riche et adaptée à sa morphologie. De cette façon, vous pourrez assurer sa bonne croissance. Contrairement aux autres races de chat, le Main Coon a besoin d’être nourri constamment avec des croquettes. En effet, à cause de ses poils qui sont assez longs, l’animal a besoin d’une alimentation pour chat riche en protéines. Cette nourriture doit contenir également des acides gras.

Comment reconnait-on la race Main Coon ?

Le Main Coon peut mesurer jusqu’à 1 m, il s’agit de la race de chat la plus grande au monde. Etant donné cette caractéristique, il est facilement identifiable. Pour ce qui est du poids, ce chat pèse entre 5 et 10 kg. La plupart ont le pelage de couleur marron, mais il arrive aussi de trouver un Main Coon ayant des poils blancs ou noirs. Après 65 jours de gestation, le chat issu de cette race met bas et donne naissance à un chaton pouvant vivre jusqu’à 20 ans. En effet, c’est l’espérance de vie dont dispose le Main Coon. Grâce à la couleur de ses yeux hypnotiques, cette race a un regard très attirant. De nature changeante, la couleur des yeux d’un chat Main Coon est jaune au cuivre qui peut virer subitement au vert. Selon ses humeurs, il peut arriver même que les yeux de cet animal arborent des couleurs dorées. À noter que cette race est souvent présente et primée lors de concours.

À tort ou a raison, le folklore populaire attribue les origines de ce félin à un mélange de chat sauvage originaire du Maine aux États-Unis, et de raton laveur, dit « racoon » en anglais, abrégé en « coon ». C’est au XIXe siècle que cette race a fait son apparition. Toutefois, c’est vers 1950 qu’elle commence à être appréciée. Comme la race vient des États-Unis, ce sont les Américains qui l’ont surtout adoptée. Plus tard, plus précisément au début des années 90, le Main Coon a conquis le cœur des Européens.