51 min •
Ce docu n'a pas de note Retour sur le succès fulgurant du laboratoire allemand BioNTech, parvenu à se hisser en un temps record au rang d’acteur incontournable de la scène pharmaceutique mondiale. Le couple de chercheurs allemands Ugur Sahin et Ozlem Tureci a fondé en 2008 à Mayence la start-up désormais célèbre BioNTech, qui a mis l’accent dans ses travaux de recherche sur la technologie de l’ARN messager (ARNm), une copie d’ADN qui permet la synthèse des protéines nécessaires au fonctionnement de nos cellules. Initialement explorée dans le cadre de la lutte contre le cancer, cette technologie a récemment fait ses preuves, avec le succès que l’on sait, dans la course au vaccin contre le Covid-19. Sa mise au point a été amorcée dès les premières informations faisant état d’un nouveau virus méconnu à Wuhan, en Chine. Après la levée des fonds nécessaires et son association au géant pharmaceutique américain Pfizer, qui a accéléré la phase de test, BioNTech est parvenu à faire approuver très tôt le vaccin Comirnaty, dont l’efficacité démontrée a contribué à immuniser plusieurs millions de personnes. Mais après cette victoire fulgurante, qu’en est-il aujourd’hui des autres applications de l’ARNm, notamment dans la recherche contre le cancer ? Cette technologie pourrait-elle aussi être utilisée dans la lutte contre le paludisme ? Retour sur les avancées scientifiques et plongée dans les coulisses d’une petite entreprise, qui a su se hisser au premier plan sur l’échiquier pharmaceutique mondial. Documentaire de Michael Schindhelm disponible jusqu’au 19/04/2025.