49 min •
Ce docu n'a pas de note À la veille de la Seconde Guerre mondiale, Saint-Dié-des-Vosges figurait au palmarès des villes les plus industrialisées de France. Au lendemain de la guerre, la ville n’était plus que cendres et ruines. Un éminent industriel local, Jean Jacques Duval proposa que se soit Le Corbusier qui redessine les plans de la ville. L’architecte imagina bâtir une ville verte, constituée d’une dizaine d’immeubles répartis dans un parc de verdure. Beaucoup de Déodassiens (habitants de Saint-Dié-des-Vosges) furent effrayés par tant de modernisme et s’opposèrent farouchement à ce projet. La ville fut alors reconstruite plus ou moins à l’identique et la seule trace qui persiste du passage de Le Corbusier est l’usine textile Claude et Duval, la seule usine textile encore en activité de nos jours. Un documentaire de Laurent Marmol.