00 min •
Ce docu n'a pas de note

Pour un confort optimal, rien ne vaut une cuisine bien équipée ! À part l’installation des lave-vaisselles et des fours encastrés, la pose d’une hotte aspirante est aussi devenue indispensable. Elle peut être fixée sur le plafond, la crédence, le plan de travail ou encore sur les murs.

Munie de filtre, d’un cône d’aspiration et de ventilateur, elle aspire efficacement les odeurs de cuisson. Elle a également été pensée pour aider à l’assainissement de l’air de votre habitation. L’air toxique généré par les graisses sera dégagé vers l’extérieur et l’air purifié sera par la suite injecté à l’intérieur. Pour profiter cependant des avantages qu’elle procure, il faut adopter le bon geste. Cet article apporte justement quelques conseils pratiques pour l’employer correctement.

Choisir le bon moment pour allumer la hotte aspirante

Il existe deux types de hottes aspirantes. Le modèle à recyclage est constitué d’un dispositif de ventilation d’air et d’un système d’aération tandis que la hotte à évacuation permet de chasser l’air directement à l’extérieur. Dans tous les cas, elle produit un flux d’air dans votre coin repas. Ainsi, si vous désirez profiter des bienfaits de cet appareil, il est toujours préférable de l’allumer au moins 10 minutes avant la cuisson afin de favoriser son efficacité. On vous conseille aussi de commencer par le niveau de puissance le plus bas.

Sélectionner le bon niveau de puissance d’aspiration

Ouvrir la fenêtre de la cuisine pendant la cuisson n’est pas suffisant si vous souhaitez bénéficier d’un air frais dans la pièce. Pour optimiser l’usage d’une hotte aspirante, il faut trouver le bon niveau de puissance d’aspiration. Contrairement à ce que l’on pense, il est inutile de régler le dispositif au maximum. Cela risquerait d’ailleurs d’augmenter votre facture.

Pour y remédier, on vous conseille d’ajuster le niveau selon le type de cuisson. Vous devez, de ce fait, opter pour une importante puissance d’aspiration si vous pensez que les odeurs et les vapeurs qui se dégagent durant la cuisson sont intenses. Sachez que sur le site le sentiment parfait, vous pouvez tout à fait choisir le bon modèle de hotte pour vous.

Hotte aspirante : comment l’éteindre en toute sécurité ?

Au fil du temps, les vapeurs qui circulent dans votre cuisine finissent par déposer des couches de graisse sur vos murs. Les odeurs risquent aussi de s’étendre dans toute la maison. Notez également qu’elles continuent toujours de se propager à l’intérieur de votre habitation même après que vous ayez éteint entièrement la table de cuisson. La raison ? Les particules graisseuses résistent encore pendant quelques minutes.

Pour y remédier, il est donc conseillé de laisser la hotte aspirante en marche après la cuisson. Attendez jusqu’à 10 minutes avant de l’éteindre complètement. Ne vous inquiétez pas, cet appareil ne consomme que très peu d’énergie. Pour profiter au maximum de cet avantage, évitez de boucher les grilles d’évacuation de la ventilation.

Entretenir sa hotte respirante

Afin de rallonger la durabilité de la hotte respirante dans le temps, il faut en prendre soin. Ce faisant, on vous conseille dans un premier temps de laver ou de remplacer les filtres tous les 3 à 12 mois. Le dispositif vous donnera des indices pour vous montrer les gestes à adopter.

Quand le voyant du filtre s’allume, ne patientez pas ! Passez le filtre au lave-vaisselle, puis déposez-le au four pendant dix minutes à une température de 200°C. Pour vous simplifier la tâche, il vaut mieux réduire la production des vapeurs de graisses en veillant à toujours mettre les couvercles sur les casseroles. Avant d’acquérir votre hotte aspirante, pensez d’abord à vous renseigner sur le prix des filtres. Ces derniers peuvent être très chers chez certains modèles contrairement à d’autres.