45 min •
Ce docu n'a pas de note https://www.dailymotion.com/embed/video/x217jlg   Une période de détente apparente s’installe entre les deux superpuissances, et la guerre se fait surtout dans le champ de la culture. Pour répondre à l’Ouest et ses stars du rock, l’Allemagne de l’Est va créer ses propres idoles. Ainsi naît la carrière de Frank Schöbel. Il n’a pas l’attrait des Beatles ni des Rolling Stones, mais comme le Parti communiste allemand gère sa carrière, son succès est assuré. L’Union soviétique perd une bataille de propagande lorsque ses tanks envahissent la Tchécoslovaquie en 1968, mais les États-Unis doivent aussi faire face à la contestation du mouvement hippie, qui réclame la fin de la guerre du Vietnam. La course à l’espace atteint son apogée. Les Soviétiques enverront le premier homme dans l’espace. Ils répéteront leur exploit en envoyant la première femme dans l’espace. Tout semble perdu pour les Américains, jusqu’à ce que Neil Armstrong pose pied sur la Lune : « un petit pas pour l’homme », mais un bond géant pour la propagande.