44 min
Le Projet de la baie James, lancé en 1971 par Hydro-Québec et le gouvernement du Québec, est un gigantesque aménagement hydroélectrique sur la côte Est de la Baie James. Huit centrales sont construites en deux phases et produisent 50% de l’énergie hydroélectrique du Québec. La phase 1 du projet est réalisée au coût de 13,7 milliards et nécessite d’énormes captages d’eau des rivières EASTMAIN, Opinaca et Caniapiscau (KOKSOAK) vers des réservoirs artificiels sur la RIVIÈRE LA GRANDE. Le débit moyen de la rivière La Grande passe de 1700 à 3300 m³/s. Un déversoir en gradins de trois fois la hauteur des chutes du Niagara est creusé à coups d’explosifs dans le sous-sol rocheux. Terminée en 1982, La Grande 2 (LG-2), qui possède la plus grande centrale électrique souterraine du monde, génère une puissance électrique de 5328 MW.