43 min
Dans la réserve naturelle de Makgadikgadi Pans au Bostwana, les périodes de sécheresse obligent les espèces à modifier leurs comportements pour survivre. Des crocodiles affamés ont appris à chasser les oiseaux venant se désaltérer dans les quelques trous d’eau persistants de la rivière, des éléphants se sont mis à creuser des canaux dans la boue pour pouvoir avoir leur quota d’eau journalier, les hippopotames ont renoncé à se reproduire, les chacals changent de régime alimentaire et traquent les insectes. Avec le retour de la pluie, la vie reprend ses droits. Le déluge apporte un soulagement instantané aux hippopotames en nettoyant leurs bassins fétides.