19 min •
Ce docu n'a pas de note Il ne fait pas bon naître gay, lesbienne ou transgenre en Equateur. Ceux qui l’assument s’exposent au pire, et notamment à des thérapies de choc censées les remettre dans le droit chemin. Là-bas, l’homosexualité est traitée comme une addiction, dans des cliniques spécialisées, voire très spéciales. L’on y soigne le mal par le mal, à coup d’internements forcés, de séances de torture et de viols correctifs. L’an dernier, deux personnes sont mortes dans ces cliniques mal-nommées. N’empêche, les parents raquent, les enfants dégustent, et les autorités ferment les yeux sur ces centres de « réhabilitation » illégaux mais très lucratifs. Un documentaire de l’Effet Papillon.