26 min •
Ce docu n'a pas de note Coluche avait sa fameuse salopette à rayures.. le Bel Hubert lui ne se sépare jamais de sa salopette de garagiste… Car comme il le dit si bien, garagiste-chanteur ou chanteur-garagiste… la frontière n’est pas vraiment définie… « et c’est très bien comme ça ». Les doigts dans le cambouis de ses innombrables deux-chevaux ou sur son accordéon… ce qui compte c’est le plaisir de partager, de rire et boire un coup avec les copains. Impossible de mettre le Bel Hubert dans une case… Souvent caricaturé en chanteur agricole pour ses textes qui magnifient les vaches, les fesses d’une fermière, les patates et autres objets du quotidien.. Ce qui marque c’est surtout la finesse du trait et la poésie de l’homme. Trucculent et tendre à la fois, ce natif de Sonceboz-Sombeval dans le Jura bernois est le meilleur ambassadeur d’un français… qui régale les oreilles et le cœur. Un documentaire de Valérie Teuscher Passe-moi les jumelles.