52 min •
https://www.dailymotion.com/embed/video/x6hc7ap Le Levothyrox, médicament prescrit aux patients en manque d’hormones thyroïdiennes, est au cœur d’une importante crise sanitaire. Mais derrière ce fiasco, se cachent des scandales moins médiatisés : la surprescription, le surdiagnostic de cancers et les ablations injustifiées de la thyroïde. En Suisse, le Pr. Nicolas Rodondi a prouvé qu’un traitement était inutile en cas d’hypothyroïdie légère (taux de TSH inférieur à 10 µU/ml). A Villejuif, dans le Val-de-Marne, le Pr. Martin Schlumberger reconnaît que la moitié des patients n’ont pas besoin d’être traités et que 85 % sont opérés… pour rien !