08 min •
Ce docu n'a pas de note A Moscou un hymne à la gloire du président russe est devenu Le tube de l’année. Même le Kremlin se pince … Leurs auteurs ne sont ni blancs ni slaves, mais africains, l’un originaire du Zimbabwe, l’autre du Kenya. Deux rappeurs étrangers venus faire leurs études en Russie avant de se lancer dans la chanson et le marketing du pouvoir … Un paradoxe dans un pays où le racisme anti-noir est particulièrement répandu.