52 min •
Ce docu n'a pas de note A Conakry, vendre des vêtements d’occasion venant d’Europe, c’est le gagne-pain de centaines de femmes. Elles sont regroupées au marché du rond-point de Matoto et constituent un monde à part. Ma sœur Fatoumata Keïta fait partie du lot de ces débrouillardes. Chaque matin, elle se rend de bonne heure au marché pour revendre au détail la balle de fripes qu’elle a acheté la veille chez un grossiste. Le film retrace des tranches de vies révélant le côté à la fois sympathique et amer des vendeuses. Au fil des scènes se dévoilent les joies, les espoirs et les incertitudes d’une comédie humaine dont elles sont les actrices. Ce sont plus de mille conteneurs de balles de fripes en provenance d’Europe qui sont débarquées chaque mois à Conakry en Guinée. Un documentaire de Abdoulaye Keita, Vie des hauts production