54 min •
Ce docu n'a pas de note

Raison, progrès et droits humains semblent menacés. Aurions-nous besoin de nouvelles Lumières ? Cette série documentaire passe notre monde contemporain au tamis des valeurs héritées du mouvement intellectuel du XVIIIe siècle. Dans ce volet, le philosophe autrichien Armen Avanessian s’interroge sur la notion de responsabilité.

Comment arrêter le réchauffement de la planète ? Les êtres humains peuvent-ils rester raisonnables à l’ère du numérique, quand les technologies leur confèrent des pouvoirs quasi divins ? Entre Zurich, New York, la Silicon Valley et l’Afrique de l’Ouest, le philosophe autrichien Armen Avanessian s’interroge sur la notion de responsabilité : est-ce les États, les multinationales ou les individus qui portent la responsabilité de notre avenir ? Au XVIIIe siècle déjà, Emmanuel Kant, précurseur de la charte des Nations unies et de l’Union européenne, se penche sur la question et constate ce qu’il appelle l’immaturité de l’être humain, c’est-à-dire son incapacité à être guidé par son seul entendement. À l’époque, ce penseur éclairé avance une idée révolutionnaire en reconnaissant la raison, et non plus Dieu, comme le grand juge de nos actions.

L’humanisme revisité

Cette série documentaire en quatre volets questionne les notions de justice, de responsabilité, de connaissance et de liberté au XXIe siècle, des valeurs passionnément prônées et étudiées trois siècles plus tôt par les philosophes des Lumières. Au cours de chaque épisode, une personnalité part à la rencontre de philosophes et de scientifiques qui s’interrogent sur les grands défis du monde contemporain, tout en s’inspirant de la vie et des écrits d’un homme ou d’une femme emblématique des Lumières.

Documentaire de Max Langfeldt disponible jusqu’au 10/10/2022.