52 min •
Ce docu n'a pas de note Dix ans après la chute du régime de Kadhafi, ce documentaire décrypte la crise en Libye et interroge les conséquences de l’effondrement du pays pour l’Europe et le monde arabe. Malgré de multiples tentatives de médiation, la Libye reste aujourd’hui un pays fragmenté et gangrené par la violence, où tribus et milices se disputent le pouvoir. L’économie s’est effondrée, plus d’un million de personnes ont fui et, comme la Syrie, la Libye se retrouve au centre d’un conflit international par procuration entre la Russie et la Turquie, soutenues par leurs alliés respectifs. Au lendemain du printemps arabe à Tripoli, réprimé dans le sang, l’intervention de l’Otan en 2011, soutenue par l’ONU, a conduit au renversement du dictateur Kadhafi, mais a entraîné aussi le pays dans des années de guerre civile, l’Occident ne parvenant pas à proposer un plan viable de transition démocratique. Située dans une zone sensible au nord du Sahel et à quelque 300 kilomètres de l’île de Lampedusa, la Libye s’est en outre vu confier le rôle dangereux de « gardien » de l’Europe, avec pour mission de bloquer les flux migratoires à partir de l’Afrique : un rôle difficile à assumer pour ce pays, facteur d’insécurité dans une région déjà en proie à l’instabilité. Récemment, une paix fragile a été négociée par l’Europe, en particulier par l’Allemagne, et un gouvernement de transition prépare les premières élections démocratiques, annoncées pour décembre 2021. Nourri d’archives et d’éclairages d’experts, ce documentaire retrace les étapes qui ont conduit à l’effondrement d’un des pays les plus riches en pétrole d’Afrique et analyse la responsabilité de l’Occident dans la crise qu’il traverse. La Libye peut-elle prétendre aujourd’hui à une démocratie capable d’assurer la liberté de ses citoyens, sans ingérence étrangère ni guerre civile ? Le décryptage d’un pays clé du monde arabe. Documentaire d’Emiliano Sacchetti disponible jusqu’au 11/11/2021.