Ce docu n'a pas de note Gaza : guérir après les bombes

Mai 2021, les 11 jours de conflit entre Israël et le Hamas ont fait plus de 200 morts côté palestinien, 13 côté israélien et ont provoqué de nombreux dégâts, matériels et psychologiques. Moins d’un an après, la reconstruction des logements détruits dans la bande de Gaza avance à petits pas.

Mais selon l’UNRWA, les pires dégâts sont psychologiques. L’Office de secours et de travaux des Nations unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient estime que plus de la moitié des enfants de Gaza ont besoin de soutien psychologique. Les adultes ne sont pas épargnés. Les conflits se succèdent dans ce territoire : 2008, 2012, 2014 puis 2021, un cycle offensive-destruction-reconstruction-nouvelle offensive qui a des répercussions de plus en plus profondes sur de nombreux habitants. A cela s’ajoutent les difficultés de la vie quotidienne, le chômage dépasse les 50%, la pauvreté atteint le même taux, les conditions de vie de la population se détériorent. Comment se reconstruire quand le chaos est toujours visible dans les rues et omniprésent dans les têtes ?
L’équipe d’Arte Reportage a rencontré des Gazaouis et des ONG qui tentent de soigner et guérir ces traumatismes.

Reportage de Nathalie Georges disponible jusqu’au 23/03/2052.