52 min •
Ce docu n'a pas de note

Le rapport de l’être humain à la nature connaît une crise sans précédent. Une ambitieuse série retrace l’évolution de cette relation à travers les plus belles oeuvres d’art, de la préhistoire à aujourd’hui.

Au commencement était la nature… Ce premier épisode décrit les relations très étroites que les hommes entretenaient à l’origine avec leur environnement, comme en témoignent les sculptures préhistoriques et les peintures rupestres. C’est l’époque des tentatives de « collaboration » de l’homme avec la nature : la naissance de l’agriculture, la domestication des animaux, la construction des premières sociétés humaines. Puis, avec l’essor des villes et l’arrivée des grandes religions (hindouisme, judaïsme, christianisme), l’idée s’impose que l’homme tient une place à part dans le monde naturel, et qu’il est souhaitable qu’il cherche à le contrôler…

Relation complexe
Comment sommes-nous passés d’un lien symbiotique avec la nature à un rapport aussi distant, voire hostile et destructeur ? Quels rôles ont joué l’invention de l’agriculture, l’essor des grandes cités, le développement des religions, les progrès de la connaissance et des techniques ? Cette série documentaire ambitionne de raconter l’histoire de cette relation complexe à travers les époques et les continents, des peintures rupestres aux sculptures assyriennes en passant par les jardins zen et la peinture romantique. Avec l’idée que les œuvres du passé recèlent peut-être la clé de notre avenir sur cette planète.

Disponible jusqu’au 31/08/2025.