26 min •
Ce docu n'a pas de note \r\n\r\nEmilie Langlade et Adrian Pflug, les présentateurs de « X :enius », nous entraînent dans le sud de l’Espagne à l’European Space Astronomy Center, le plus grand télescope d’Europe continentale. Perché à 2 000 mètres d’altitude sur le mont Calar Alto, à quelque 30 minutes de voiture d’Almería, cet observatoire – fruit d’une initiative germano-espagnole – permet d’explorer les exoplanètes qui gravitent autour des soleils. Selon David Barrado, qui dirige l’ESAC, « il existe dans l’univers des planètes qui ressemblent à la Terre, et peut-être même que la vie existe sur certaines d’entre elles ». Cela signifie-t-il que nous ne sommes pas seuls dans l’univers ? « Pourquoi serions-nous une exception ? » s’interroge l’astronome. La vie est complexe mais les conditions à remplir pour qu’elle se développe ne le sont pas : « Un peu d’énergie, de l’eau à l’état liquide et une protection contre le rayonnement solaire : c’est tout ce dont ont besoin les protozoaires pour vivre ». A ce jour, les chercheurs ont déjà trouvé plus de 900 exoplanètes, mais aucune qui soit comparable à la Terre. Selon David Barrado, ce n’est qu’une question de temps.