49 min •
Ce docu n'a pas de note
Hommage à l’art de Chopin (1810-1849), à cette écriture si originale, qui a pleinement contribué à la modélisation de la musique du XXe siècle et du piano moderne. Le documentaire concilie deux approches : l’une est narrative – un récit biographique se penche sur les périodes les plus créatrices du compositeur – et ressaisit le génie de Chopin dans son époque, en évoquant les diverses étapes de sa vie, son travail, ses préoccupations existentielles et ses influences musicales. L’autre, analytique, est construite à partir d’interviews de quelques-uns des plus grands interprètes de ses œuvres : Garrick Ohlsson, Vladimir Ashkenazy, Bella Davidovitch, Piotr Anderszewski, Evgeny Kissin et Yuja Wang. Ce second fil conducteur constitue le cœur de ce documentaire, qui témoigne ainsi de la passion avec laquelle des artistes d’aujourd’hui interprètent et analysent la musique de Chopin. Une musique dont la simplicité n’est qu’apparente… Des archives filmées de pianistes prestigieux (parfois disparus, comme Arthur Rubinstein), viennent compléter ce « portrait » de l’art de Chopin.