13 min •
Ce docu n'a pas de note Depuis les attentats en France, les équipes du SAMU civil et les urgentistes s’inspirent du retour d’expérience des médecins et des chirurgiens militaires. Depuis un an, les soignants civils sont formés par le service de santé des armées à la prise en charge de blessures balistiques mais aussi aux procédures de «triage» des victimes d’un attentat. Pour comprendre pourquoi l’armée détient ce savoir-faire unique, l’équipe du Journal de la Défense s’est rendue au Sahel où 3.500 soldats sont engagés dans l’opération Barkhane. Dans cette zone qui s’étend sur près de 4000 km, des infirmiers, des médecins et des chirurgiens militaires œuvrent chaque jour pour soigner et sauver des vies.