24 min •
Ce docu n'a pas de note

Les conflits entre les humains et les animaux sauvages s’aggravent au Kenya comme dans le reste du monde. L’objet de toutes les tensions, c’est la terre et ses ressources. La très forte croissance de la population, l’accaparement et la privatisation des terres liées à l’expansion urbaine et à l’agriculture intensive, réduisent l’espace de la faune sauvage.

Récoltes saccagées par les éléphants, bétail tué par les prédateurs, représailles, attaques : la cohabitation forcée se solde par des blessés et des tués chez les animaux comme chez les hommes. Ce reportage donne la parole aux petits agriculteurs et éleveurs de bétail qui subissent de plein fouet la présence de la faune sauvage et se sentent oubliés. Il s’attache également à ceux qui  tentent d’apaiser ces conflits, telle la zoologiste Lucy King qui utilise la peur des éléphants envers les abeilles pour les empêcher de piller les récoltes des paysans…  Des initiatives qui, toutes, prouvent que pour sauver la faune, il faut aussi se soucier des habitants les plus pauvres.

Reportage de Catherine Monfajon disponible jusqu’au 18/04/2025.