Des indépendants étranglés pour maintenir leur niveau de vie&;