88 min •
Ce docu n'a pas de note

Travailleuses du sexe en Bolivie, Marta et Karina étudient parallèlement, avec l’objectif de devenir avocates. Filmé sur dix ans, un admirable parcours, de la prostitution à la défense du droit des femmes.

Renvoyées du bar à hôtesses où elles travaillaient, les Boliviennes Marta et Karina reçoivent désormais leurs clients chez elles. Elles décident alors d’étudier le droit, en réponse aux discriminations qu’elles subissent en tant que travailleuses du sexe, de part de la justice notamment, qui les culpabilise quand elles déclarent une agression. Entre prostitution cachée, université et famille, les deux femmes tentent d’organiser leur temps, parfois rongées par le doute et la peur. Quelques années plus tard, Karina a abandonné ses études, mais Marta s’est installée comme avocate et défend les femmes victimes de violences. Entre deux passes, Karina l’aide parfois, jusqu’au jour où elle aussi a besoin de recourir à l’expertise juridique de Marta.

Caméra bienveillante

Devant la caméra bienveillante de Philippe Crnogorac, qui les a filmées entre 2007 et 2017, Marta et Karina ouvrent les portes de leur logement, où elles exercent, et se livrent en confiance, dévoilant les réalités d’un métier qu’elles défendent coûte que coûte face à la stigmatisation dont elles sont victimes dans leur pays. Préférant suggérer plutôt que montrer, le réalisateur s’immisce avec pudeur dans leur quotidien pour brosser un double portrait sensible, et sans voix-off, de ces vaillantes invisibles.

Documentaire de Philippe Crnogorac disponible jusqu’au 06/05/2022.