52 min •
Ce docu n'a pas de note Les dés sont jetés, en une seconde, tout peut basculer… : à l’instar de son personnage principal dans « Le joueur », l’écrivain russe Fiodor Dostoïevski (1821-1881) a inlassablement défié le destin, à la roulette comme à la ville. Avec ce roman qui relate l’histoire d’un jeune homme tombant dans l’addiction au jeu, l’auteur joue lui-même son existence : s’il ne livre pas le manuscrit à temps à son éditeur, Stellovski, il devra lui céder pendant neuf ans les droits sur l’ensemble de ses écrits. Dostoïevski ne dispose que de vingt-six jours pour relever le défi, sans quoi il deviendra un écrivain sans œuvre. À l’occasion du 200e anniversaire de la naissance du célèbre auteur russe, Rolf Lambert et Hedwig Schmutte reviennent sur la passionnante genèse de ce roman largement autobiographique. Émaillé de témoignages d’experts renommés tels que la professeure allemande de littérature slave et d’histoire culturelle Birgit Harreß ou son homologue Urs Heftrich, directeur adjoint de l’Institut des études slaves à l’université de Heidelberg, ce documentaire remonte le fil d’une existence intransigeante et dramatique, dont l’un des tournants est lié à l’écriture du « Joueur ». Au cours de celle-ci, Dostoïevski croisera en effet Anna Snitkina, de vingt ans sa cadette, qui fut sa sténographe, avant de devenir son épouse. Documentaire de Rolf Lambert et Hedwig Schmutte disponible jusqu’au 09/05/2022