48 min •
Les chasseurs à l’arc sont-ils les derniers grands prédateurs de nos forêts ? Telle est l’interrogation que Stéphane Kowalczyk a placée en exergue de son film, tourné dans la forêt du Somail, dans le massif de l’Espinouse. Sous l’apparence d’un reportage sur une pratique singulière, marginale et en voie de disparition, le prédateur aux pointes de métal est très révélateur des nouvelles figures qui agitent aujourd’hui les débats sur la légitimité et le devenir de la chasse dans les pays modernes et « civilisés » : est-elle encore une activité qui fait sens ou n’est-elle qu’une tradition obsolète ?