50 min •
Chypre, c’est la nouvelle destination des jeunes fêtards européens. Tout l’été, ils envahissent l’ile pour s’enivrer et faire bronzette à prix cassé. Mais Chypre est aussi un point noir sur la carte de l’Europe. Depuis 1974, l’ile est coupée en deux par une frontière de barbelés : « la ligne verte », surveillée par les soldats de l’ONU.Au sud, la partie grecque, membre de l’Union européenne, au nord la République Turque de Chypre, un territoire qui n’a jamais été reconnu par la communauté internationale. Beaucoup le considèrent comme une zone de non-droit où les malfaiteurs en cavale viennent se refaire une virginité, comme Gary Robb, soupçonné d’être un trafiquant de drogue britannique en fuite depuis 12 ans, devenu le premier promoteur immobilier de l’ile. Il vend aujourd’hui à des retraités anglais des résidences secondaires deux fois moins chères que dans le reste de la Méditerranée. Autre fléau, la prostitution : des deux cotés de cette ligne de démarcation, elle prospère en toute impunité. Les proxénètes font venir des filles d’Europe de l’Est avec la promesse d’une vie meilleure. Comment cette ile située en plein coeur de la Méditerranée a pu se transformer en far west à la réputation sulfureuse ? Documentaire réalisé par Romain Bolzinger, Montage de Clotilde Bourguignat.