14 min •
5/5 (1)

La police et les services sociaux savaient, mais le scandale a mis des années à éclater. 1400 mineures, principalement issues de la communauté pakistanaise, ont été victimes d’abus sexuels et exploitées entre 1997 et 2013 à Rotherham, une ville industrielle du nord-est de l’Angleterre. Un rapport accablant a été rendu public mardi 26 août par une inspectrice des affaires sociales chevronnée qui a enquêté pendant un an.L’énormité du scandale a poussé le chef du Conseil municipal de Rotherham a démissionner. Comment un tel scandale a-t-il peut rester muet?