21 min •
Ce docu n'a pas de note C’est une passion française qui ne se dément pas. Nous consommons de plus en plus de capsules de café. L’année dernière en France le marché a progressé de près de 8%. Et le nombre de capsules en aluminium, compatibles avec les machines Nespresso, a lui bondi de 18 %. Derrière cette consommation effrénée se cache un grand gâchis. Malgré la mise en place par Nespresso d’une filière de recyclage très vantée par la marque, seule une capsule sur quatre a une deuxième vie. Résultat, des centaines de millions de ces petits récipients en aluminium sont enfouis ou brûlés. Pourquoi cette filière fonctionne-t-elle aussi mal ? Faut-il passer aux capsules écolos biodégradables ou compostables ?