20 min •
Ce docu n'a pas de note 60% des personnes victimes d’un AVC arrivent trop tard aux urgences car elles n’ont pas reconnu les symptômes de l’attaque cérébrale. Dommage, car un traitement permet de limiter la mort des neurones, s’il est proposé très rapidement. De nouveaux espoirs reposent sur une éventuelle transplantation de cellules souches pour réparer le cerveau plusieurs mois après l’accident. L’accident vasculaire cérébral touche 15’000 personnes par année en Suisse et représente la première cause de handicap acquis à l’âge adulte. Les facteurs de risques de l’AVC sont connus. Parmi ces derniers : l’hypertension, la surcharge pondérale, le diabète et les apnées du sommeil. Quels sont les symptômes d’un AVC ? Comment agir pour en limiter les conséquences ? De quelle manière sont prises en charge les personnes victimes de ce mal ? Réponse dans ce reportage qui nous éclaire sur les nouvelles pistes susceptibles de freiner la mort des neurones dans les heures qui suivent l’accident et sur la thérapie cellulaire qui pourrait être utilisée plusieurs mois après l’accident. Un documentaire  de 36.9°.