00 min •
Ce docu n'a pas de note


La meilleure solution pour conférer une touche déco assez originale à son salon est d’avoir une œuvre d’art. Qu’il s’agisse de tableaux, de photographies ou de peintures, ces pièces décoratives s’invitent de plus en plus dans les habitations. Lorsqu’ils sont bien choisis et installés au bon endroit, les objets d’art rajoutent instantanément de la vie à la pièce.

Vous souhaitez acquérir une œuvre d’art ? La méthode la plus en vogue actuellement est la vente aux enchères. Très efficace, cette technique vous permet de dénicher la perle rare à un tarif intéressant. Zoom sur la vente aux enchères d’œuvres d’art.

Comment fonctionne la vente aux enchères d’œuvres d’art ?

Pour ceux qui l’ignorent, une vente d’oeuvre d’art aux enchères n’est rien d’autre qu’une vente pendant laquelle les objets sont vendus dès que le commissaire-priseur prononce le mot « adjugé ». L’opération se déroule en salle, plus précisément dans les Maisons de Vente. Avant le jour J., le vendeur d’objets d’art fixe avec l’opérateur des ventes un prix de réserve.

Ainsi, au cas où le prix de l’enchère serait inférieur, l’œuvre peut être retirée de la vente. En fonction de l’intérêt et la valeur que vous estimez pour l’objet choisi, vous êtes libre de faire monter les enchères. C’est le meilleur enchérisseur qui bénéficie de l’œuvre d’art. C’est à ce moment que le fameux mot « adjugé » est prononcé. On procède enfin à la validation de la vente. Le transfert de propriété devient effectif.

Est-il indispensable de se rendre sur place ? Non ! Il est possible aujourd’hui d’acheter à distance via des plateformes dédiées. Cette technique permet d’acheter des œuvres d’art partout dans le monde.
Précisons que tous les objets vendus aux enchères bénéficient d’un certificat d’authentification, ce qui garantit leur originalité et leur qualité.

Comment dénicher une œuvre d’art aux enchères ?

Vous êtes amateurs ou collectionneurs et vous souhaitez acheter une œuvre d’art aux enchères ? On vous donne ici des astuces pouvant vous permettre de faire de bonnes affaires.

  • S’informer de la cote du marché : se fier aux tarifs pratiqués par des galeries d’art, des antiquaires ou des particuliers est une grande erreur. Dans la majorité des cas, ces prix dépassent les prix obtenus en vente aux enchères. Grâce à Internet, il est aujourd’hui possible d’avoir les résultats de ventes des études de commissaires-priseurs. Cela vous permet de disposer des informations fiables, que ce soit sur la cote des œuvres ou celle des auteurs. Il est recommandé de consulter ces résultats avant de procéder à l’achat ;
  • Se faire accompagner par des experts en la matière : il n’est pas rare que certaines mises à prix soient démesurées. Si vous êtes novice dans l’achat aux enchères, le mieux serait de solliciter l’aide d’un professionnel pour ne pas tomber dans ce piège ;
  • S’assurer que l’opérateur de ventes jouit d’une excellente réputation avant de le choisir ;
  • Ne jamais surenchérir de façon trop instinctive : c’est très important. Autrement, vous risquez de payer une œuvre à un prix exorbitant ;
  • Bien contrôler l’état des œuvres qui vous plaisent : à défaut de vous rendre à l’exposition publique avant la vente, demandez à ce qu’on vous envoie toutes les caractéristiques de l’objet. Vous pouvez même demander des photos supplémentaires. Cela vous permettra de déceler le moindre défaut.

Quels sont les courants artistiques tendance en termes d’achat et de vente d’œuvres d’art aux enchères ?


Une grande variété d’œuvres d’art est disponible lors des ventes aux enchères. Toutefois, tous ces objets présentés n’ont pas la même valeur. Certains chefs-d’œuvre ont marqué l’histoire de l’art et sont donc très appréciés. On vous cite rapidement les œuvres d’art du moment les plus recherchées :

  • les tapis anciens ;
  • les tableaux anciens ;
  • les timbres anciens ;
  • les mobiliers anciens ;
  • les vins anciens…