52 min
A New York, les Freegans, branche radicale du mouvement décroissant, pensent que la solution de la faim dans le monde se trouve dans les poubelles de la ville. New York produit en effet, à elle seule, plus de 13 000 tonnes de déchets ménagers par jour. Les Freegans préconisent un mode de vie alternatif en récupérant des aliments encore consommables dans les poubelles des magasins. La réalisatrice a rencontré des adeptes du mouvement «Food not bombs», qui cuisinent ce qu’ils trouvent et le redistribuent gratuitement, puis s’est immergée dans des communautés comme «Surreal Estate». Tous ces mouvements tentent de trouver des solutions aux dérives capitalistes et consuméristes.