53 min •
Ce docu n'a pas de note   En janvier 2017, dans de nombreuses villes du monde, des manifestations dénoncent les violences et les inégalités dont les femmes sont victimes. La révolution sexuelle n’aurait-elle pas encore renversé les codes patriarcaux ? Initié par les avant-gardes au début du XXe siècle puis devenu mouvement collectif international après la Seconde Guerre mondiale, le processus progressiste connaît un tournant en 1948 aux États-Unis avec la publication par le docteur Alfred Kinsey de la première étude sur le comportement sexuel qui met au jour des pratiques réprouvées par la morale. Deux décennies plus tard, la génération du baby-boom s’affirme comme le moteur de la libération des mœurs en revendiquant le droit au plaisir. Les effluves de Saint-Germain-des-Prés, les routes tracées par la Beat Generation ou l’apparition de la pilule joueront aussi un rôle prépondérant dans l’évolution des mentalités. Documentaire de Sylvain Desmille, disponible jusqu’au 23 septembre.