51 min
Le 1er janvier 2011, la Poste perdra son monopole sur le courrier de moins de 50 grammes, un secteur qui représente 80% du courrier distribué chaque année. Une révolution que l’opérateur historique doit préparer. Pour l’armer face à cette future concurrence totale, le gouvernement a choisi de la transformer en société anonyme afin de la doter de 2,7 milliards d’euros. Un premier pas vers une privatisation pour les opposants au texte qui dénonce la logique de rentabilité de la Poste. Pour d’autres au contraire, il s’agit d’une nécessité économique afin de faire de la Poste un acteur européen. Thomas Raguet a suivi l’élaboration de cette loi controversée dans les pas du rapporteur du texte au Sénat, Pierre Hérisson. Une plongée dans les coulisses du Parlement, au coeur des luttes d’influences où s’affrontent deux visions du service public. Documentaire réalisé par Thomas Raguet, produit par Public Sénat.