43 min •
Paysages grandioses et faune sauvage : à la découverte des plus beaux parcs nationaux des États-Unis. Dans le sud de la Floride s’étend un immense réseau fluvial formant l’une des plus grandes zones humides au monde : les Everglades. Depuis la création du parc national en 1947, les colonies d’oiseaux, autrefois menacés par la chasse, se reconstituent. Des échassiers comme la grande aigrette ou le héron évoluent dans les eaux peu profondes, où rôdent également de nombreux alligators, les «stars» redoutées du parc.