15 min
Le symbole le plus puissant de la Révolution reste la Marseillaise, un hymne né à Strasbourg. Le 25 avril 1792 le maire de la ville, Philippe Frédéric de Dietrich, a l’idée de créer un concours pour trouver le chant qui galvanisera ses troupes. Et c’est Rouget de Lisle, avec sa chanson appelée au départ « Le chant de guerre pour l’armée du Rhin » qui remporte la mise. Un documentaire de Visites Privées.