50 min •
Ce docu n'a pas de note Une romancière, une biologiste , un éco-acousticien, un militant écologiste et une professeure d’écologie forestière nous initient à leurs extraordinaires savoirs sur les arbres et les forêts, essentiels à notre vie, à la santé de nos écosystèmes et de manière générale, à l’équilibre de la planète. Take care ! Gordon Hempton, éco-acousticien, nous conseille d’écouter ce que la nature a à nous dire. Annie Proulx, romancière américaine, lauréate du prix Pulitzer, souligne la relation équilibrée et respectueuse que les peuples autochtones d’Amérique du Nord entretenaient avec les arbres avant l’arrivée des colons, et préconise l’expansion des forêts sauvages et incultes. Botaniste, chercheuse de pointe en biologie et amérindienne issue de la nation Potawatomi aux États-Unis, Robin Wall Kimmerer partage ici ses connaissances scientifiques des arbres et les légendes de ses ancêtres pour illustrer la culture de la gratitude dans laquelle nous devrions vivre. Sur l’île de Vancouver, au Canada, un très vieux pin douglas se dresse, solitaire, au milieu d’un gigantesque vide. L’écologiste Ken Wu milite au sein de son association Ancient Forest Alliance pour protéger tous les arbres qui peuvent encore l’être. Il veut mettre fin à l’exploitation de la forêt vierge en Colombie-Britannique. Suzanne Simard, véritable pionnière en écologie forestière, a découvert que les arbres sont reliés par un vaste réseau souterrain composé de champignons, le réseau mycorhizien, qui leur permet de prendre soin les uns des autres, adapter leur comportement en fonction des signaux qu’ils perçoivent, échanger de la nourriture et des informations. Ses travaux ont montré que les arbres, comme les animaux, ont une capacité à apprendre, à se souvenir, à s’entraider, à prendre des décisions et même à agir sur l’environnement. Pour plus d’informations, d’actualités et d’astuces sur le développement durable et l’écologie en général, rendez-vous sur votre blog environnement. Documentaire disponible jusqu’au 31/10/2021.