43 min •
Ce docu n'a pas de note Au coeur de la dernière forêt primaire de Bornéo, le peuple Penan tente de résister à la destruction accélérée de son lieu de vie par les industries du bois et de l’huile de palme. Située sur la partie malaise de l’île de Bornéo, la forêt équatoriale du Sarawak abrite encore une quarantaine de peuples autochtones, parmi lesquels les Penan. En l’espace de quelques décennies, 90 % de sa superficie ont été anéantis par les industries du bois et de l’huile de palme. Les Penan, dont la culture et l’histoire s’enracinent dans cette nature luxuriante et dont le mode de vie est menacé, se sont majoritairement pliés, depuis les années 1950, à la sédentarisation imposée par le pouvoir central. Mais ils n’en continuent pas moins de résister, comme Peng Megut, l’un des derniers Penan à perpétuer le nomadisme, et son oncle Selai Sega. Documentaire de Carsten Stormer disponible jusqu’au 14/12/2021.