52 min •
C’est l’une des plus grandes catastrophes naturelles des cinq derniers siècles. Le 10 avril 1815, à Sumbawa, en Indonésie, le Tambora entre en éruption. En quelques jours, plusieurs mètres de cendres recouvrent l’île et toute vie disparaît dans un rayon de 500 kilomètres à la ronde. En plus de ses dix mille victimes directes, le cataclysme a des répercussions bien au-delà de l’archipel indonésien. Après le rejet de 60 millions de tonnes de dioxyde de soufre, un voile de particules se dépose sur une vaste partie du globe, faisant écran aux rayons solaires. Ce brusque changement climatique privera l’hémisphère Nord d’été durant l’année 1816.