52 min •
800 000 Soviétiques et 400 000 Allemands trouvent la mort en moins de trois mois à Stalingrad, vaste champ de ruines après la bataille. En novembre 1942, Russes et Allemands sont épuisés. Ces derniers considèrent leurs ennemis comme des rats. Mais l’héroïsme et la ruse des soviétiques, qui leur tiennent tête, s’avèrent déterminants au cours d’une bataille qui a modifié le cours de l’histoire.